Les résultats !

Retour sur la compétition des boucle de Seine en Float tube avec Flo notre représentant Carnadream 91

Dimanche dernier fut une journée exceptionnelle pour le club Carnadream91 en effet notre premier podium en Float tube depuis longtemps bravo à  notre membre seul représentant du club en compétition float Fouyon Mrc Fishing. Petit retour sur cette journée de compétition, Bravo pour ta superbe victoire !! Petit retour écrit et photos. C est parti !!

Dimanche était pour moi un grand jour !

L’étape avait lieu aux boucles de Seine, sur le week end entier mais bien réparti en deux manches distinctes.

Étant indisponible le samedi, j’ai tout misé sur le dimanche.

Après deux heures de route et un réveil à 4h du matin j’arrive enfin sur le site.

Et il ne m’aura pas fallu longtemps pour comprendre que tous les compétiteurs avaient déjà participé la veille.

7h30 la partie est lancée !, je vois les deux tiers des participants partir dans le fond du plan d’eau, une zone shallow d’herbier qui aurait apparemment été très productive la veille.

Effrayé par ce mouvement, je décide de rester sur la plage de mise à l’eau et je commence à grattouiller le fond autour des quelques bateaux amarrés.

La chance était avec moi, en grattouillant à la recherche de présidée, je touche deux brochets maillés en 18/100. Je serre les fesses, mais ça passe !

Le commissaire s’approche (Bon connaisseur des lieux) et je sens dans son regard que j’étais proche de la vérité !

Les heures passent et les poissons commencent à rentrer de manière régulière, du chatter, du gros leurre souple, hybride pike.. tout a l’air de fonctionner et j’en profite.

A une heure de la fin, une grande partie des compétiteurs se rapproche de la mise à l’eau et j’entends dire que le poisson avait certainement migré durant la nuit et que seuls quelques brochets et perches avaient été capturés.

15h30 la fin retentit, j’avais mon cotât de 6 pikes maillé allants de 62 à 78cm.

Ça sentait bon et c’était le cas, pour ma troisième manche j’attrape la première place du podium avec une jolie canne en guise de récompense.

Un grand merci à l’organisation et à l’ensemble des participants. Prochaine étape, Mantes-la-Jolie

Retour sur la compétition de Nogent sur Seine par notre team Boulanger Rose

Petit retour sur notre week-end sur la date ffps IDF qui c’est déroulée sur la Seine à Nogent sur Seine. N’ayant jamais péché ce bief, nous arrivons donc en terre inconnue et nous allons donc devoir ouvrir grand les yeux sur le sondeur et sur l’environnement qui nous est offert. Nous partons première vague et dès le début nous restons proche du départ car nous trouvons de suite une zone avec une eau trouble et criblée d’herbiers remontant à la surface sur 3,5m de fond. Au bout de 2 lancés, un petit Pike suit le spinner jusqu’au bateau mais ne prend pas…pas grave mais sa s’annonce bien pour la journée. Nous continuons à peigner la zone mais plus rien donc nous nous laissons dériver le long des Berges pour faire trouver les brocs dans les bordures et nous finissons enfin par en sortir un et sommes sûr que nous tenons enfin le premier maillé de la journée…59cm a la mesure pour une maille à 60cm…dur mais c’est le jeu et nous le laissons repartir…Pendant ce temps Nico cherche les perches à la lame vibrante et rentre la première perche quelques instants après, 22,5cm à la mesure pour une maille à 23cm… Coup sur coup c’est difficile à encaisser mais nous arrivons quand même à les faire bouger donc nous restons concentrer. Nous décidons ensuite d’aller chercher les perches le long des quais mais à peine arrivés sur place ,nous tombons en panne de moteur électrique et avec le vent la dérive est anarchique et essayons malgré tout de déclencher les perches mais le vent aura rapidement raison de nous et décidons de ne pas trop insister ici (fatal erreur 1h plus tard un broc de 113cm sera pris proche de là) Nous allons donc dans un bras de seine moins exposé au vent en rentrons encore 3 brochets et plusieurs Perches mais là encore frôlant la maille tout en restant en dessous et c’est sûr cela que notre première journée malgré 4 brochets et 4 perches sera conclue par un capot, nous rentrons donc à la mise à l’eau un peu amer mais comptons sur le deuxième jour pour faire mieux // Pour le dimanche , Nous mettons à l’eau et le thermique nous fais un caprice…Nous n’avons déjà plus de moteur électrique donc sans thermique la journée est morte… Heureusement le soucis est vite règle et nous pouvons faire la journée,ouf !Nous décidons de viser principalement le brochet car beaucoup de broc non maillés ont été pris la veille c’est donc que le fish est en période d’activité et Nous allons le vérifier le lendemain avec une dizaine d’attaque dans la journée mais un seul broc à bord et encore une fois le broc est mesuré a 58,5cm donc remise a l’eau aussitôt, pendant la navigation de la veille j’ai repéré au side imaging un banc de perche et nous décidons donc d’aller voir celles-ci, et bien nous en a pris car nous rentrons enfin la première perche maillée (29,2cm) au jigging rap! Nous insistons sur la zone mais elles sont apathique et tapent légèrement sur le montage drop mais pas au point de se piquée…puis enfin une autre se décide et c’est la deuxième maillée ! 29,6cm …puis s’enchaîne quelques autres mais plus rien de maillé. Nous allons donc faire mesurer et étonnement nous ne sommes que les 2 ème a faire mesurer de la journée hors il est déjà 14h…la journée à été dur pour tout le monde apparemment, Nous décidons après la mesure d’aller chercher les brochets en bordure et déclenchons plusieurs attaques et suivis mais rien ne se pique et la journée se termine de la sorte. au classement de la journée nous terminons 3ème et donc sur le podium ! Notre premier de la saison pour notre première saison en compétition ! Ce n’est ,certes pas un haut la main ,mais sommes satisfait d’avoir réussi à mettre un pied sur la 3ème marche.

Merci aux organisateurs et merci à Christophe Maffezzoni pour tous ces bons conseils durant cet été sur l’interprétation du side imaging qui aura été décisif pour trouver les perches ce jour là .

Retour sur la compétition du 21 et 22 septembre 2019 en Seine organisée par Carnadream 91

Comme l’année dernière la compétition organisée par Carnadream 91 fut un succès. Toute l’équipe du club c’est mobilisé pour que cet évènement soit une réussite et que tous les compétiteurs puissent s’adonner à leur passion la pêche ! Cette organisation il faut aussi le souligner à était possible grâce à nos partenaires: la base de voile d’Évry et Hyundai Corbeil-Essonnes qui nous accompagnent désormais.

Les deux jours de compétitions furent totalement différents, en effet une première journée sous le soleil d’automne, agréable, chaud et une deuxième sous une pluie continuelle. Mais nos pécheurs ont su sortir leur épingle du jeu.

Les résultats pour le club furent excellent, même si certains vous diront que l’on peut toujours faire mieux:

Premier jour de compétition: la team Michaud Landre: podium ! troisième place quota perches, brochet, chevenne et un glane qui les place parfaitement pour le big fish du week-end !

Deuxième jour de compétition: la team Fernandes envoi du lourd pour se placer deuxième de la journée. De plus la team Michaud Landre confirme le big fish du week-end.

Encore une fois les poissons étaient au rendez-vous sur cette date. Aucun capot, beaucoup de quota perches, de beaux brochets, et une super ambiance. Et comme chaque année une énorme Paella pour ravir nos compétiteur au coin du feu le samedi soir.

Retour sur le National Bass 2019

Ce week-end avait lieu le National Bass à Penne d’Agenais. Une compétition qui nous intéressait depuis quelques temps car pouvoir pêcher le bass en France sur une « grande rivière » nous faisait un peu rêver. Ce poisson étant plutôt rare par chez nous, cette date était l’occasion de le pêcher et de découvrir un nouveau terrain de jeu.

Nous sommes partis le mercredi matin afin de pouvoir repérer et s’entraîner un peu. Le mercredi après-midi nous nous sommes arrêtés sur un petit plan d’eau sur la route qui abrite une petite population de bass. Ce petit entraînement à jigger et à skipper des Senko et Fat ika dans les frondaisons et les amas de bois mort nous rapportera 3 jolis bass et 2 silures.

Le jeudi après-midi on naviguera sur le bief de la compet de façon à repérer les lieux et choisir quelques zones prioritaires. 16 kms de long, ça laisse beaucoup de choix, finalement c’est une zone amont avec des profils différents (shallow, frondaisons, petites anses coupées du courant, structures) concentrées sur une petite distance qui nous attire le plus pour commencer la compétition.

Le vendredi on part pêcher le bief voisin au niveau de Saint Livrad. A peine mis à l’eau Dimitri sort un bass Maillé sur un montage Jika Rig puis un deuxième un peu plus tard. Je ferais quelques petits poissons au Senko 4 pouces et rien au jig et top water. Après manger, j’essaye de skipper un peu en casting avec des leurres volumineux mais ce n’est pas concluant, ça ne s’apprend pas en 5 minutes. Je toucherais quand même un poisson en posant mon leurre sur une tête d’arbre dans l’eau, mais il ne se pique pas.

Changement de secteur et là on a halluciné. Nous sommes tombés sur une autoroute à silure, toutes les 2 minutes un ou deux glanes passaient en surface à côté du bateau. C’était incroyable, au début on continuait à pêcher les bass mais on a fini par craquer et présenter des leurres à ces poissons en vadrouille. Ils n’étaient pas joueur car seulement un poisson finira par attaquer ma Hog 3 pouces en wacky. De retour à la mise à l’eau je ferais un bass maillé dans les frondais

ons et un autre un peu plus petit sous une bouée.

Bilan de la journée : ne pas pêcher les bass là où il y a plein de silures !:-))

Samedi J1 de la compétition :

Le tirage au sort nous donne la 7 ème vague au départ. La majorité des équipes part en aval, on reste sur notre choix de zone en amont du parcours où nous ne croiserons pas grand monde. On fera un poisson maillé chacun et quelques petits. Un au Fat ika sous les frondaisons et l’autre toujours au Fat ika en extrême bordure. En fin de journée, on verra du bass maillé sur 3 spots que nous décidons de retenter le lendemain. On finira 23 ème sur 35 au classement National Bass de la journée et 12 ème sur 20 en challenger. Ce n’est pas extraordinaire mais on est contant d’avoir touché du bass sur cette rivière.

Dimanche J2 de la compétition :

Départ à l’inverse du samedi donc vague 3 pour nou

s. On retourne sur les 3 spots où nous avons aperçu de jolis poissons la veille. Le premier est pris par un pêcheur du bord:-(    Au deuxième spot, je prends une touche sur mon senko mais ça ne se pique pas:-(((     Nous passons sur la zone d’herbier à coté où Dimitri s’était fait suivre par un brochet la veille. Je peigne la zone méticuleusement avec un Amonite shad en texan avec palette et boum interception puis coupé. Erreur fatale d’être resté en 35 centième malgré un leurre volumineux, cette coupe nous fait perdre un poisson correct pour le classement challenger   🙁      Troisième spot, pas un bass. La journée s’annonce compliquée, on enchaîne la bordure au soleil en pêchant les têtes d’arbre dans l’eau et la bordure quand on peut l’atteindre car c’est très encombrée. Je ferais un premier

poisson maillé dans un arbre tombé dans l’eau. Comme je voulais aller plus loin dans les frondaisons je suis passé au Senko 5 pouce (plus lourd) de couleur vert foncé avec un hameçon équipé d’anti-herbe pour moins accrocher. Les touches se sont alors enchaînées dans les têtes d’arbre qui touchaient l’eau et souvent dans les « figuiers »  (ça y ressemblait en tout cas). Je sortirais 3 bass maillés, 4 non maillés et 3 se décrocheront. Dimitri marquera des points avec un bass au Fat Ika et sortira également des non maillés…

A 16h nous décidons de rendre la feuille alors que la fin est à 16h30 car nous avons de la route à faire et avec la fatigue accumulée je ne tenais pas à rouler de nuit. Ces 4 poissons nous donneront la  10 ème place du National bass au classement final du week end et la 3 ème place au classement challenger de la journée. Nous sommes donc très heureux de ce résultat et de ce we en général qui nous aura permis de rencontrer de nouvelles têtes et quelques anciennes et de pêcher le bass, en espérant que nous pourrons y retourner car on a encore beaucoup à apprendre.

Un grand merci à l’organisation et aux bénévoles sans qui nous n’aurions pas vécu tout ça.

Cédric et Dimitri

Carnadream91

Retour sur notre compétition, challenger bateaux et National Silure 29 et 30 septembre.

Ce week-end la club Carnadream91 organisait une compétition sous l’égide de la FFPS carnassier, challenger bateaux mais aussi une manche du national Silure.

Dans un premier temps, un grand merci aux bénévoles, membres du club ou non, au club de voile d’Evry pour son soutient, au deux AAPPMA du bief qui nous ont donné toutes les autorisations nécessaires et leur soutient. Le résultat de ce week-end est le votre !

D’un point de vue compétition ce fut une belle réussite, en effet les poissons étaient au rendez-vous, sauf les silures malheureusement. Nous ne pouvons parler de record, mais il est claire qu’avec plus de 13000 points le samedi et plus de 11000 le dimanche cette compétition fût une réussite. Comme dit précédemment la compétition silure fut beaucoup plus difficile, seul trois poissons furent mis au sec.

Ce week-end fut le théâtre d’une bonne ambiance, des compétiteurs heureux, hé oui ! cela est plus aisé quand il y a du poisson, mais pas que… En effet le repas du samedi soir a également contribué à cela, tous se sont resservis deux fois de la Paella préparée par le Toucans d’Evry, un régal.

En somme une superbe expérience pour tous, une réussite, en espérant pouvoir refaire cela…

Retour sur la compétition Saint Mammès 19 et 21 mai.

Le club a engagé une équipe sur cette manche Challenger bateau, Michaud-Bayvel, qui avait la lourde tâche de représenter nos couleurs. Levé brumeux, et frais mais qui annoncé une journée splendide accueilli nos compétiteurs pour la journée du samedi, un premier tour en bateau pour rejoindre la base de départ super bien préparée par les organisateurs, félicitation à eux d’ailleurs. Les consignes données, c’est parti!

La journée fut longue, très longue, un seul poisson nous a réveillé, mais sans pouvoir le mettre au bateau, la pêche était très compliquée, nous avons essayé les bordures, les cassures, le fond, la surface rien n’y a fait et le bilan de cette première journée nous rassura un peu, on était pas seul ! Seul quatre équipes sur douze avaient fait du poisson, de la perche et un brochet.

Après une bonne nuit de sommeil, le moral gonflé à bloque nous sommes repartis sur le bief avec la ferme intention de frapper fort. La journée se déroula comme la précédente, mais on continuait de gratter le fond en se disant ça va payer!

A 15h00 à une heure de la fin de la compétition « châtaigne » ! le ferrage réalisé, le combat nous dit de suite que c’était un glane, peut être celui de la victoire! nous nous empressons de le faire mesurer, la sentence tombe, 122cm ! divisé par deux, 61cm on est deuxième, dommage, mais c’est le jeu.

Une belle compétition, dure, mais qui nous motive pour la prochaine.

Retour sur la compétition bateau MOISSON 14 et 15 avril 2018

C’est partie pour la saison de compétition Bateau avec ce premier weekend sur la base de loisirs de Moisson. Deux équipages aux couleurs de Carnadream91 étaient présents, l équipe Michaud Cédric /Bayvel Pierre Emmanuel et Fernandes Noé qui participe seul.

Le duo finit 5ème le premier jour et Noé ne validera pas de poisson. Et ce sera l’inverse le dimanche avec deux jolis brocs pour le solitaire.

La pêche n était pas évidente car les poissons se sont pris dans des zones très différentes avec des leurres aux caractéristiques variées bref difficile de trouver une tendance comme c’est souvent le cas en début de saison.

Le plus important était de retrouver les copains pour passer de bons moments au bord de l’eau et là ce fut une grande réussite.

Un grand merci à Régis pour son accueil et pour l’organisation de cette manche, vivement la prochaine.

Laisser un commentaire